Actualité




Alerte infos

Le projet Paul Bert bientôt réalité : Nouvelle école maternelle, nouveau restaurant scolaire et nouvelle cuisine centrale

Publié le 09.10.2018

La restauration scolaire a toujours été une préoccupation majeure des élus, le confort des enfants également. Situés dans le groupe scolaire Paul-Bert, la cuisine centrale, aux équipements devenus obsolètes, tout comme l’école maternelle et le restaurant scolaire, trop vétustes, ne pouvaient plus répondre aux exigences actuelles de sécurité, d’accessibilité, et d’économies d’énergie. La municipalité a donc décidé de remettre les choses à plat avec la reconstruction de l’ensemble de la zone de restauration et d’une nouvelle école maternelle tout en restant dans le zonage du groupe scolaire, pour le bien-être de tous, enfants, enseignants et agents municipaux.

La cuisine centrale

La ville possède son propre service de restauration en gestion directe, ce qui lui permet de maîtriser toute la chaîne logistique (approvisionnement de denrées, confection des repas et distribution). Forte d’une équipe de 25 agents dont 16 agents en production, 2 chauffeurs et 4 responsables d’office, la restauration est organisée autour d’une cuisine centrale (Paul Bert) et de 5 cuisines satellites (Anatole France, Paul Bert maternelle, Paul Bert Primaire, Marie Curie et l’école intercommunale SIVU Le Petit Prince) qui produisent 1300 couverts (1400 avec la nouvelle construction) par jour en liaison chaude et froide (écoles, mais également personnes âgées avec portage de repas à domicile, et la crèche familiale pour les repas des petits). Elle fonctionne chaque lundi, mardi, jeudi et vendredi de 11h30 à 13h30.
Chaque grille-menu est approuvée par un nutritionniste. Chaque jour, des produits Bio, de saison, labellisés Saveurs en Or, Bleu Blanc Coeur, Label Rouge etc. et locaux composent environ 40% des menus, la traçabilité des matières premières est systématique et la provenance des viandes bovines est affichée le matin dans chaque restaurant. Le service propose aux enfants des menus à 5 composantes, sains, variés et équilibrés, conformément aux normes sanitaires et d’hygiène (HACCP) ainsi qu’aux recommandations nutritionnelles nationales : PNNS 2 (Plan National Nutrition Santé), GEMRCN (Groupe d’Études des Marchés en Restauration Collective en Nutrition). Les menus sont également affichés sur le site Internet de la ville. Chaque année des animations, dégustations et journées à thème sont organisées par l’équipe de la cuisine centrale. Ces rencontres sont surtout des moments d’éducation à l’alimentation avec la découverte de nouvelles saveurs, de nouveaux produits et la sensibilisation au “bien manger” : nourriture équilibrée, bio, locale, réduction des déchets… La nouvelle construction permettra à tout le personnel de restauration de travailler dans de meilleures conditions, avec un matériel performant, dans le total respect des normes sanitaires en vigueur.

Le restaurant scolaire

Dans la suite logique de la nécessité de se doter d’une nouvelle cuisine centrale, la construction du nouveau restaurant scolaire obéit à des impératifs similaires : remplacer un bâtiment vétuste (année de construction : 1968 !) extrêmement énergivore et inaccessible aux personnes en fauteuil ou présentant des problèmes de déplacement, par un espace plus convivial, en rez de-chaussée, et permettant d’accueillir plus de petits convives. Le but : répondre à une exigence de gestion durable des bâtiments, de meilleure qualité d’usage et de confort pour les utilisateurs, et de maîtrise des charges liées à son exploitation en limitant au maximum l’impact environnemental. Le bâtiment prévu permettra le passage en zone d’attente avec lave-mains aux différentes salles : celle pour les primaires de 180 places prévue pour deux services, celle pour les maternelles de 140 places (un service) et la salle de repas adultes polyvalente pour 20 personnes, également prévue pour des dégustations, animations culinaires (tests recettes et produits) et réunions. Une zone de tri participatif est également programmée, afin de responsabiliser tous les acteurs au gaspillage et au tri sélectif. Le futur restaurant scolaire présentera donc un emplacement lui permettant d’être accessible depuis :
– La cuisine centrale pour une meilleure fluidité du service.
– L’école maternelle nouvellement construite pour la prise de repas des enfants sans que ceux-ci ne doivent sortir de l’école, avec une zone lave-mains.
– Depuis l’espace public pour l’accès adulte à la zone repas (visiteurs etc.). L’accueil des enfants de primaires se fera directement par un sas avec zone lave-mains depuis la cour de récréation.

L’école maternelle

Après la zone restauration, la construction d’une nouvelle école maternelle a pris tout son sens, d’autant que l’existante date de 1962, et qu’en 2012, elle a fait l’objet d’un avis défavorable à la poursuite d’exploitation par la commission de sécurité contre les risques d’incendie et de panique de Lille. Par la suite, les mises en sécurité avaient été faites, et la ville s’était engagée auprès du préfet à procéder à l’étude d’une restructuration pour cette école..
Cette nouvelle école sera composée au principal de :
– 6 classes de 60m2 chacune (30 enfants max). Chacune est pensée pour accueillir un adulte et un enfant en fauteuil. Le câblage informatique et un tableau interactif seront également intégrés. 3 de ces 6 classes, destinées au plus jeunes, sont prévues à proximité immédiate des 2 salles de repos et de la salle de propreté des petits. Une seconde salle de propreté est prévue pour les plus grands, avec distinction fille/garçon.
– Une salle de psychomotricité/évolution, de près de 200m2, éloignée de la salle de repos, et traitée acoustiquement, permettra aux enfants de pratiquer des jeux adaptés à leur âge et à leur développement. – Une bibliothèque/centre de documentation de 60m2 (qui vient en sus des petites bibliothèques de classes) sera la bibliothèque de l’école, ouverte à tous les petits de maternelle, et accueillera des animations ponctuelles, des expositions etc. Une halte-garderie de 60m2 est également intégrée dans le bâtiment, permettant l’accueil des enfants en dehors du temps scolaire, avec un effectif moyen de 22 enfants. Les parents utiliseront un visiophone dédié, et le personnel pourra ainsi contrôler l’accès des personnes extérieures. Une lingerie/buanderie sera dédiée au nettoyage de la literie, en lien direct avec le local des ATSEM et les sanitaires.

En conclusion, la recherche de rationalité des équipements, l’optimisation des réseaux, la limitation des impacts visuels, la facilité d’entretien et d’accès aux équipements feront de ces bâtiments un lieu d’apprentissage, de découvertes des saveurs et de détente optimal. Les espaces verts et le stationnement ne sont pas oubliés ainsi qu’un “espace poussettes”. Les bâtiments seront tous de plain-pied, pour une meilleure accessibilité.

Début des travaux : Automne 2018
Fin prévue pour 2021
Coût prévisionnel : 6 678 332,17€ HT
Frais d’ingénierie : 1 031 278,69€ HT
Total TTC: 9 251 533,06€ TTC

Les dernières actualités :